Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

21/03/2010

Librérez les haies

Il y a quelques années encore, le haie était surtout utilisée pour son rôle utilitaire, servant dans la plupart des cas à délimiter un jardin, ou une partie de celui-ci, et tout le monde pense évidemment à l'incontournable haie d'ifs ou de thuyas qui encerclait de nombreuses propiétés.

Depuis quelques temps déjà, les problèmes d'environnement et de disparition de la  biodiversité aidant, une nouveau concept de haie que l'on appelle haie libre a fait son entrée en force dans nos jardins.

 

Elle est souvent constituée de plusieurs espèces d'arbustes présentant chacun soit des floraisons différées, soit des écorces ,des feuillages ou des fruits décoratifs et souvent quelques arbustes à feuillage persistant pour garde qu'elle puisse garder tout son charme durant la mauvaise saison.

 

La seule véritable difficulté lors de la plantation est de veiller à bien espacer les arbustes fleurissant au même moment.

Depuis quelques années, dans mon petit coin de nature, je remplace petit à petit les anciennes haies en essayant d'appliquer au mieux ces conseils.

 

Alors qu'au bout de celle-ci dans le coin le plus ombragé, s'épanouit un hortensia bleu ( Hydrangea), fleurissant tout l'été et ce jusqu'aux premières gelées, et gardant son charme sous la neige ou les gelées hivernales.

 

hortensia.jpg
 

J'y ai évidemment ajouté quelques arbustes à floraison printanière, comme le groseillier à fleurs (Ribes sanguineum), que je conseille à tout le monde pour sa cascade de fleurs de début de printemps :

 

ribes.jpg

Et pour l'hiver, quelques arbustes persistants comme par exemple ce houx bicolore :

houx.jpg

Comme vous pouvez le constater le choix dans les plantations est large, et doit tenir compte de la nature de votre terrain, de la situation de la future haie, du rôle que vous voulez lui faire jouer ...

Voici quelques idées d'arbustes que vous pourrez planter :

 

- à feuillage caduc : berberis, potentille, prunier, cistena, spirée, aubépine, cognassier du Japon, cornouiller, forsythia, noisetier, rosier arbustif, spirée, charme, hêtre ...

 

- à feuillage persistant : cotoneaster, véronique, romarin, buis, fusain, aucuba, laurier-tin, troène,thuya, cyprès ...

 

N'oubliez pas qu'une haie est également très efficace contre les vents, si vous possédez un coin venteux, vous savez ce qu'il vous reste à faire !

 

Si vous voulez vous lancez dans la création d'une haie, le mois de mars s'y prête bien mais attention quand même de rien planter lorsque le sol est gelé, selon les spécialistes les meilleurs mois pour la plantation sont novembre pour les sols légers ( sablonneux) et mars pour les sols lourds et argileux.

 

Lors de la plantation, n'oubliez pas de tenir compte de la distance de plantation entre les sujets, une règle simple nous informe que pour les arbustes de moins de 1 m : 60-80 cm entre chaque plantation, alors que  pour les arbustes  de 1 m à 1,80 m : 80-100 cm d'espace seront nécessaires.

 

Quelques conseils pour l'entretien, lorsque l'on parle des haies on cite en général trois types de taille : la taille de formation, la taille d'entretien et la taille de rajeunissement.

 

La taille de formation, comme son nom l'indique a simplement pour but de former la haie, elle est surtout importante lors des premières années et consiste pour les arbustes à feuillage persistant  à supprimer environ 1/3 des pousses de l'année précédente,  pour les arbustes à feuillage caduc il est important de les tailler très court lors de la plantation ( 30 cm ) et ensuite procède comme pour les persistants.

 

La taille d'entretien ne concerne que les haies déjà bien fournies et elle consiste à tailler les arbustes après la période de végétation, pour les arbustes à floraison printanière juste après la floraison et pour les floraisons estivales la taille de mars est conseillée, dans cette taille il faut juste veiller à garder une forme esthétique à la haie.

 

La taille de rajeunissement s'effectue sur des haies âgées auxquelles on veut redonner un coup de fouet, le plus simple est de tailler près du sol durant le mois de mars, ajouter un peu d'engrais et espérer une vigoureuse reprise.

 

Lorsque vous coupez de grosses branches, il est souhaitable pour la santé des arbustes, de les enduire de mastic de cicatrisation vendu dans le commerce, afin d'éviter de  laisser une porte ouverte aux parasites et maladies.

 

La méthode la plus prudente est quand même d'identifier l'arbuste avec précision et de demander conseil aux spécialistes qui vous l'auront vendue, ou au moins d'effectuer quelques recherches dans des revues spécialisées ou sur internet, avant de se lancer dans la taille !!

Cet article, et beaucoup d'autres, peut être également lu sur le site http://www.un-week-end-en-famille.com à l'adresse suivante http://www.un-week-end-en-famille.com/jardin/liberez-vos-....

 

Je vous souhaite une agréable journée.

 

Commentaires

Bonjour Xavier, j'aime ce type de haie naturelle qui permet d'avoir un aspect changeant au fil des saisons. Il y a une vingtaine d'années on privilégiait les haies de thuyas taillés au cordeau, j'ai toujours banni cela de chez moi! Les haies libres outre leur côté esthétique présentent aussi l'avantage d'abriter toute une faune en recherche d'abri et de nourriture, et ça aussi c'est important dans un jardin.

Écrit par : evelyne | 21/03/2010

ils sont magnifiques tes arbustes, surtout le houx!! c'est vrai que ce genre de haie n' a que des avantages et j'ai l'impression que beaucoup y reviennent. tant mieux quitte à entendre un voisin parler de "jungle" en passant devant ma haie (très mélangée!!)

Écrit par : Kristin | 21/03/2010

Je ne comprends d'ailleurs pas ces gens qui aujourd'hui encore optent pour une haie de thuyas!!!
La haie libre offre une telle diversité de feuillages, de floraisons et cela tout au long de l'année!!!
Et puis, un tel choix est disponible dans les jardineries!!!
Viburnums, weigelias, deutzias, spirees, cornus, buddleias et tous les persistants...
C'est tellement dommage de se priver cette richesse qu'offre la nature...
Et puis, c'est un régal de voir les insectes butiner autour de ces arbres....
Bon dimanche
sophie

Écrit par : sophie | 21/03/2010

Tiens, cet article me dit quelque chose ;)
Merci Xavier pour cette plongée passionnante dans les haies, j'ai appris des choses!

Écrit par : Florence | 22/03/2010

le mastic à greffer est une bonne couverture pour les coupes ces produits là il faut les avoir à portée de mains à utiliser de suite sur les plaies
avec les petites tailles nettoyer les lames des secateurs à l'alcool dénaturé ton blog est bien il me rememore mes cours d'ecole d'horticulture

Écrit par : lecracleur | 22/03/2010

Superbe, ton hydrangea bleu ! Oui les haies vives sont bien plus belles que ces murs verts, tu as bien raison d'en faire la promotion !

Écrit par : Carzan | 22/03/2010

mes haies sont diverses et variees
mais là, je suis punie
plus de jardinage possible pendant au moins un mois
sniff, j'ai une cote cassee surement en toussant trop !
grosses bises Xavier

Écrit par : L@urence | 24/03/2010

Mille pour cent pour les haies diversifiées, nécessitant peu de taille.
Les déchetteries sont submergées de déchets végétaux, qui pour être naturels n'en restent pas moins des déchets !

Écrit par : Foise | 27/03/2010

Les commentaires sont fermés.