Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

18/05/2010

Géraniums en fleurs

Malgré les températures toujours un peu fraîches pour la saison, et grâce aux timides apparitions du soleil, dans le jardin les géraniums nous offrent leur prolifique floraison.

Plantés depuis plusieurs années, ils ont l'air d'apprécier le terrain assez sec, et il y en a même que je dois limiter, ils ne demandent quasi pas d'entretien, sauf en plein été un peu d'eau après les journées torrides, est souvent la bienvenue.

Je vous laisse en leur compagnie :

Voici le Geranium Macrorrhizum, un  géranium qui s'adapte à toutes les situations et est trés efficace pour étouffer les mauvaise herbes.

geranium2010e.jpg

Le Geranium phaeum var. phaeum 'Samobor' :

geranium2010c.jpg
Celui-ci était déjà présent lors de l'achat de la maison, et il a été bouturé un peu partout :
geranium2010b.jpg
Agréable journée à  tous.

15/05/2010

Gare aux gastéropodes

Durant les beaux jours ensoleillés, ils ont l'art de se faire discret, mais dès les premières gouttes de pluie, ils font leur retour en force et c'est souvent au petit matin que le jardinier ne peut que constater les dégâts, les gastéropodes on fait une razzia dans les nouvelles feuilles tendres des hostas, ancolies, trycirtis ...

 

hosta2009b.jpg

Mais avant d'essayer de protéger nos cultures, étudions un peu le mode de vies des limaces, comme vous l'aurez tous constaté, elles sont actives lorsque vous rejoignez les bras de Morphée après une rude journée de jardinage... les insomniaques pourront donc leur faire la chasse !

Heureusement, leur activité est liée à une température optimale d'environ 18 °c, et des conditions d'humidité, nécessaire à la production du mucus qui leur permet de se déplacer.

limace1.jpg

 

 Malgré tous ses défauts, elle conserve un rôle utile dans le jardin, en intervenant dans la fabrication de l'humus.

Gardons aussi à l'esprit qu'une vie de limace n'est pas de tout repos, elle possède de nombreux prédateurs naturels comme les oiseaux, les taupes, les hérissons, les grenouilles ...

Plutôt que de les détruire, j'ai choisi l'option d'essayer de les éloigner des plantes et fleurs dont elles sont friandes.

abri1.jpg

Chez moi, deux méthodes sont testées, avec des résultats, mais demandant un investissement temps ou quelques préparations.

La première est  la cendre de feu de bois, ou la sciure, empêchant la production de mucus, j'en  entoure donc les plantes à protéger, et là je ne nie pas l'efficacité du système, par contre il faut renouveler souvent l'opération après quelques pluies, les cendres se mélangent à la terre et deviennent complètement inefficaces.

Autre inconvénient de la méthode,  certains jardiniers affirment que les limaces prises dans les cendres de bois, agonisent dans d'atroces souffrances, pour les avoir observer des heures durant, j'ai remarqué que dès qu'elles sont en contact avec cendres, elles ne pensent qu'à une chose c'est faire demi-tour ...

La deuxième est le purin de fougères,  qui jusqu'à présent semble assez efficace.

 

fougère.jpg

 

Un petit mot sur sa  préparation :

Procéder comme pour le purin d'orties, ramasser environ 1 kg de fougères aigles, dans un récipient ajouter 10 l d'eau et laisser fermenter jusqu'à disparition des bulles, ensuite filtrer et le tour est joué.

Pulvériser le purin de fougères pur sur les plantes à protéger.

Bien sûr, il existe également de nombreux moyens de lutte, parmi les plus connus :

  • - Répartir des planches, des pots à fleurs renversés sous lesquels ils viendront se réfugier la journée. .. le problème est qu'après la récolte il faut s'en débarrasser ...
  • - Les fameux pots remplis de bière, ou elles viendront se noyer, méthode qui me semble un peu barbare!!!
  • - Il y a aussi bien sûr les moyens chimiques vendus dans le commerce, les plus connus se présentent sous forme de granulés, mais là je suis catégorique, ces produits font des dégâts irréversibles à notre biodiversité, il suffit de penser à la logique de la chaîne alimentaire que devient le hérisson qui se sera offert un festin de limaces empoisonnées!!
  • - Depuis peu, sont apparus sur le marché, des produits utilisés en agriculture biologique et donc totalement inoffensifs pour la biodiversité, c'est le cas notamment des nématodes des vers microscopiques qui parasitent les limaces et entraînent rapidement leur mort, et du Ferramol , qui se présent sous forme de granulé bloquant l'alimentation des limaces en agissant au niveau du jabot et des intestins et provoquant chez celles-ci un rassasiement immédiat et un retour dans leur abri pour y mourir.

 

En conclusion, je pense qu'il faut lutter contre les limaces, en essayant de leur barrer le passage vers les feuillages tendres, et surtout penser à leur rôle utile. Dans le respect de la nature, qui est primordial chez moi, évitez les moyens chimiques dont on ne se rend pas toujours compte des dégâts irréversibles qu'ils peuvent causer à notre biodiversité qui n'a vraiment pas besoin de cela en ce moment ...

Agréable journée à tous. 

12/05/2010

Petit coin sympa

Ce week-end j'ai découvert un petit coin sympa, en plus à 10 minutes de chez moi, en fait il s'agit d'un centre de naturothérapie sis dans un superbe jardin naturel, on y trouve une prairie fleurie, un jardin médiéval, et une superbe pièce d'eau pour laquelle j'ai le coup de foudre.

D'abord, elle se fond à merveille dans le paysage existant, et a su rester sobre, ici pas de jets d'eau époustouflants, pas de cascades ... au contraire c'est le calme, seules les grenouilles viennent troubler le silence.

Ce petit coin, je retournerai le voir en juin, quand les rosiers et la plupart des plantes seront en floraisons, d'ici là je vous laisse en compagnie de la pièce d'eau...

lamouette.jpg
lamouette3.jpg
lamouette4.jpg
Aggréable journée à tous.